87 000 ménages démunis

Dans un contexte où les crises sociales frappent plusieurs régions du Mali, il est primordial de soutenir les organisations civiles de base qui sont toujours opérationnelles et qui sont confrontées à ces difficultés au quotidien. La région de Kayes est à la croisée des chemins entre les régions du Mali où des affrontements entre groupes armés et des conflits communautaires sont en cours et la frontière Mauritanienne où existe une crise alimentaire. Il est donc important d’assurer la continuité des activités dans la région de Kayes qui peut être considérée comme clé pour la stabilité de cette zone Ouest du Mali.

L’Action

L’objectif global de ce projet est de renforcer les capacités de résilience des ménages de pasteurs et d’agro pasteurs affectés par les crises pastorales afin qu’ils assurent durablement leur sécurité alimentaire. Plus spécifiquement, il s’agira de :

  1. Accompagner l’appropriation et la consolidation de l’ancrage institutionnel des actions du projet mis en place dans le projet BRACED au niveau des collectivités territoriales;
  2. Améliorer les conditions de vie des populations agropastorales grâce à la sécurisation et la fourniture des services le long des pistes à bétail.

Le projet va permettre de

  • Développer de façon cohérente et pérenne la filière dans la région de Kayes grâce à la consolidation du travail déjà entamé dans le BRACED avec l’intercommunalité SYCOTEN ;
  • Cartographier et sécuriser 33 km de pistes qui sont gérées de façon conjointe, inclusive et équitable entre les usagers et les acteurs institutionnels concernés (collectivités décentralisées, services de l’État) ;
  • Consolider les acquis du projet BRACED.

Les indicateurs clefs et impacts

  • 33 km pistes à bétail stratégiques sécurisés avec des accords sociaux ;
  • Assurer le suivi des activités et aménagements mis en place dans le cadre du BRACED (329 km de pistes sécurisés, 3 zones de pâture sécurisées, 6 forages réalisés et 1 forage réhabilité, 1 mare aménagée et 2 mares surcreusées, 2 magasins d’aliment bétail construits, 19 dépôts vétérinaires).

Partenaires Locaux du projet :

  • Mali

    • ICD (Initiatives – Conseils – Développement)

      ICD est une ONG Malienne qui contribue depuis 2001 au développement du monde rural de son pays. Elle accompagne des petits producteurs et productrices et leurs organisations dans l’accès aux services de la production agricole et animale ; l’accès au marché ; le renforcement de la sécurité alimentaire et la nutrition ; la gestion des ressources naturelles et le pastoralisme. Elle facilite également la Concertation entre les acteurs des filières agricoles.