Qui sommes nous?

Acting for Life est une organisation française de solidarité internationale, fondée en 1973, qui œuvre pour le développement économique et social territorial de populations vulnérables. Depuis 45 ans, elle poursuit le même objectif : lutter contre la pauvreté grâce à l’émergence d’organisations locales répondant aux défis de l’exclusion en Afrique, en Amérique Latine, en Asie et en Océanie.

L’ONG Acting for Life et ses 55 partenaires locaux agissent pour permettre à plus d’un million de personnes chaque année de pouvoir vivre dignement de leur travail sur leurs terres.  Découvrir le dernier rapport d’activité et financier de l’association

COMMENT AGISSONS-NOUS ?

L’ONG Acting for Life a conçu et mis en œuvre un mode opératoire original et rigoureux, basé sur une approche partenariale globale pour l’élaboration de projets de développement économique et social territorial. Il se traduit par 5 principales étapes :

1.Diagnostic territorial et identification des besoins

sur une filière ou un secteur d’activité, sur le niveau d’éducation et de formation professionnelle ou sur l’accès des populations aux services publics.

2. Diagnostic et identification des partenaires locaux

pour permettre le choix de partenaires locaux pertinents et impliqués à chaque étape de la préparation du projet co-construit.

3. Construction de projets pilotes novateurs

pour évaluer la pertinence de l’action, sa viabilité et la capacité des acteurs à se mobiliser localement et potentiellement développer des programmes de plus grande ampleur.

4. Accompagnement vers une autonomisation

des partenaires locaux avec un accompagnement technique, administratif et financier grâce à des missions régulières sur le terrain.

5. Évaluation indépendante des projets et capitalisation

pour diffuser les expériences terrain au bénéfice de tous les acteurs internationaux du développement.

  • 10.6M€
    De budget
  • 26
    Salariés
  • 4
    Thématiques d'intervention
  • 22
    Administrateurs bénévoles

Avec qui travaillons-nous?

  • Partenaires Locaux

    • ACAD (Associations des Communes de l’Atakora et de Donga)

      L’ACAD, Association des Communes de l’Atacora et de la Donga, partenaire d’Acting For Life pour des programmes agro-pastoraux, s’est montré intéressée pour développer un programme d’appui à la formation aux métiers de la pierre, similaire au programme togolais. La dimension territoriale de l’ACAD, de par sa fonction de renforcement de capacités et d’interface entre les 13 communes qui la composent, permet un travail d'animation territoriale et d'appuyer ainsi le développement de la filière pierre dans le nord du Bénin.

    • ANOPER (Association Nationale des Organisations Professionnelles des Éleveurs de Ruminants)
      L'Association Nationale des Organisations Professionnelles des Éleveurs de Ruminants (ANOPER), est une organisation paysanne de 35 000 éleveurs présents dans 48 communes du Bénin, soit 75% du territoire. Elle contribue à l'amélioration des conditions de vie et de travail des éleveurs à travers la modernisation et le développement durable de l'élevage de ruminants.
    • GIC (Groupement Intercommunal des Collines)

      Créé en 2004, le GIC regroupe les six communes du département des Collines. Il est issu de la volonté des élus et des habitants de construire une vision commune du développement de leur territoire. Le GIC contribue à la mutualisation des moyens autour de projets d’intérêt partagé et appuie les communes dans la planification du développement à travers une démarche participative impliquant les habitants.

    • RECOPA (Réseau de Communication sur le Pastoralisme)

      Le RECOPA est spécialisé dans l’approche multi-acteurs, et ont vocation de créer et stimuler les liens entre les pasteurs, les sociétés rurales locales et les autorités, autour des questions relatives au pastoralisme. Leur rôle majeur porte sur les aspects immatériels mais stratégiques qui conditionnent le processus de développement du pastoralisme.

    • CRUS (Conseil Régional des Unions du Sahel)
    • LVIA (Association Internationale Volontaires Laïcs)

      L'Association Internationale Volontaires Laïques (LVIA), est une association de solidarité et coopération internationale, engagée à promouvoir des processus de changement local et global pour le dépassement de la pauvreté extrême, le développement équitable et durable et le dialogue entre les communautés italiennes et africaines.

    • O'Rizon

      L’ONG O'Rizon Côte d’Ivoire développe depuis 2013 des actions d’appui à l’agriculture vivrière en Côte d’Ivoire. Dotée d’une bonne connaissance du terrain, elle œuvre dans l’ouest du pays, et fournit des intrants et semences de riz, maïs et manioc aux paysans producteurs. Son objectif : accompagner l’autonomie des petits producteurs et les soutenir dans la commercialisation des produits vivriers via la structuration des groupements.

    • Ministère du tourisme cambodgien
      Le Ministère du tourisme au Cambodge a pour mission de accompagner les entreprises du secteur touristique aux bonnes pratiques du secteur à l'échelle internationale et elle œuvre à la mobilisation des populations résidentes à proximité des zones touristiques. En collaboration avec Acting for Life le Ministère a développé depuis plusieurs années un pôle "Clean City" dont le but est de mettre en place les conditions pour un véritable développement touristique. Ce programme a donné lieu à la réalisation d'actions spécifiques dans les zones de protection naturelle ainsi que dans les stations touristiques du littoral avec notamment un programme de protection de corail.
    • Asociación Jesús Obrero (CCAIJO)
      Asociación Jesús Obrero est une œuvre sociale des jésuites du Pérou qui, depuis plus de 40 ans, travaille pour l’amélioration des conditions de vie des habitants du secteur rural du département de Quispicanchi, dans la région de Cusco. Cette organisation travaille sur les problématiques de développement économique, de nutrition, de logement, d’éducation, de préservation de l’environnement et de gouvernance locale.
    • AMUCSS (Asociación Mexicana de Uniones de Crédito del Sector Social

      Créée il y a plus de 20 ans, AMUCSS, et son réseau, est  présente dans 22 Etats du pays, où elle développe des produits et services de micro-finance et de micro-assurance pour les populations rurales vulnérables. Son réseau compte 96 institutions de micro-finance, une Agence de Développement Economique Local (Sierras Verdes) et un Institut de Formation  (IMFR) qui dispense des formations en micro-finance et d’éducation.

    • Redsol Agrícola (Red Solidaria de micro seguros sociales)

      Le fonds d’assurance Redsol Agrícola, créé en 2011 à l’initiative d’AMUCCS, a commencé ses opérations début 2012. Il s’agit d’un fonds mutualiste dont les organisations de producteurs sont membres et participent aux prises de décisions au sein des assemblées générales annuelles. Il opère dans 5 États du Mexique : Oaxaca, Chiapas, Puebla, Veracruz et Guerrero.

    • Sierras Verdes – groupe AMUCSS
    • CEPESIU (Centro de Promoción del Empleo y Desarrollo Económico Territorial)
      Avec plus de 30 ans d’expérience, CEPESIU est une association qui intervient dans les zones rurales vulnérables. Organisée en réseau et présente dans 10 provinces, elle contribue au développement de filières, à la création d’entreprises rurales et à l’accès des populations rurales à des services financiers adaptés via la promotion de Sociétés Populaires d’Investissement (SPI).
    • SOS Faim Belgique

      SOS Faim est une ONG belge de développement créée en 1964 qui lutte contre la faim et la pauvreté en milieu rural d’Afrique et d’Amérique latine. Depuis plus de 20 ans, SOS Faim soutient l’agriculture familiale en Équateur, dans les zones rurales de 6 provinces particulièrement touchées par la pauvreté. L’ONG collabore avec un réseau de coopératives d’épargne-crédit ainsi qu’avec l’ONG locale CEPESIU.

    • FCN (Fundación Colombia Nuestra)

      Partenaire d’Acting for Life depuis 2008, l’ONG Fondation Colombia Nuestra a été créée il y a plus de 40 ans dans le but de faire reconnaître les droits des peuples indigènes et afro-colombiens. Forte de son implantation dans la région centre-est du Cauca, la FCN dispose d’expériences d’appui aux organisations de producteurs telles que  le développement d’une filière de commerce équitable de café avec l’organisation de producteurs Fondo Paez et la commercialisation intercommunautaire de productions locales (haricots rouges, café, quinoa et panela notamment).

    • RBM (Réseau Billital Maroobé)

      Créé en 2003 par trois organisations d’éleveurs du Burkina Faso (CRUS), du Mali (TASSAGHT) et du Niger (AREN), le Réseau Billital Maroobé est un cadre régional ouest-africain de référence des éleveurs et pasteurs qui œuvre pour la défense des intérêts de ses membres. Il se donne comme mission de parvenir à une véritable sécurisation de l’économie pastorale, en suscitant et accompagnant toutes les initiatives d’organisation et d’appropriation des innovations techniques, en œuvrant pour le rétablissement de l’équilibre écologie/effectifs du cheptel.

      Le RBM comprend de nombreuses antennes : le Bénin, le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Nigeria, le Sénégal, le Tchad, le Togo.

    • FENAPFIBVTO (Fédération Nationale des Professionnels de la Filière Bétail et Viande du Togo)

      La Fédération Nationale des Professionnels de la Filière Bétail et Viande du Togo (FENAPFIBVTO) a renforcé les capacités de ses membres, notamment en développant des bureaux à travers le pays.

    • GEVAPAF (Gestion de l’Environnement et Valorisation des Produits Agropastoraux et Forestiers)

      L’ONG togolaise GEVAPAF, créée en 2011, travaille sur les thématiques de développement durable, d’agroécologie, et de promotion des ressources locales. Elle dispose d’une expérience réussie en gestion de projet et en animation territoriale.

      Sur les problématiques  de formation professionnelle et d’insertion, GEVAPAF dispose d’une expérience avec le Ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes et est reconnue organisme intermédiaire pour la mise en œuvre du  Programme d’appui au Développement à la Base. Les autorités locales contribueront au cofinancement des ouvrages publics. Le Groupement Interprofessionnel des Artisans du Togo de la Région des Savanes (GIPATO) participe à la sélection et à l’évaluation de la formation. Le Centre Régional d’Enseignement Technique et de Formation Professionnelle mettra ses infrastructures à disposition de la formation. L’ensemble de ces partenaires composera le comité de suivi du projet.

    • OADEL (Organisation pour l’Alimentation et le Développement Local)

      L’Organisation pour l'Alimentation et le Développement Local a été créée en 2003. Membre de la Fédération des ONG au Togo et du Collectif des Associations Contre l’Impunité au Togo, elle agit en faveur de la promotion du droit des populations à l’alimentation par le biais de la consommation des produits agricoles locaux transformés. Elle intervient principalement dans la région de Lomé et en région Maritime.

      Ses domaines d'intervention sont : l'éducation des populations au droit à l’alimentation et à la nutrition ; la promotion et la mise en œuvre de nouvelles approches à la réalisation du droit à l’alimentation ; la lutte contre les politiques et les pratiques défavorables à la concrétisation du droit à l’alimentation ; la promotion de l’agriculture familiale durable et la souveraineté alimentaire à travers la consommation locale

    • CISV (Communità Impegno Servizio Volontariato)

      CISV est une association communautaire à but non lucratif, laïque et indépendante, fondée en 1961 à Turin. Elle mène des projets de coopération internationale pour promouvoir l'auto-développement des communautés locales, en appui aux organisations paysannes et à la société civile, pour promouvoir les droits humains et éliminer les causes de la pauvreté et de la répartition injuste de la richesse.

    • RBM Sénégal (Réseau Billital Maroobé Sénégal)

      Créé en 2003 par trois organisations d’éleveurs du Burkina Faso (CRUS), du Mali (TASSAGHT) et du Niger (AREN), le Réseau Billital Maroobé est un cadre régional ouest-africain de référence des éleveurs et pasteurs qui œuvre pour la défense des intérêts de ses membres. Il se donne comme mission de parvenir à une véritable sécurisation de l’économie pastorale, en suscitant et accompagnant toutes les initiatives d’organisation et d’appropriation des innovations techniques, en œuvrant pour le rétablissement de l’équilibre écologie/effectifs du cheptel.

      Le RBM comprend de nombreuses antennes : le Bénin, le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Nigeria, le Sénégal, le Tchad, le Togo.

    • AREN (Association pour la Redynamisation de l’Elevage au Niger)

      L’Association pour la Redynamisation de le L’Elevage au Niger (AREN) cherche à améliorer la vie des éleveurs pasteurs en les appuyant sur les problématiques du foncier, la gestion des conflits et le développement. Son objectif est d’aider les éleveurs à assurer leur représentation et à défendre leurs droits dans les débats nationaux et internationaux et permettre leur implication dans les politiques et activités de développement.

    • GAJEL (Groupement d'Action Culturelle des Jeunes Éleveurs)

      Le Groupement d'Action Culturelle des Jeunes Éleveurs (GAJEL - Sudubaba) est une association créée en 1998 au Niger, qui oeuvre pour un meilleur développement économique et culturel des agro-éleveurs.

    • GNAP (Groupement National des Associations Pastorales)

      Créée en 1990 à l’issue d’une rencontre d’associations pastorales, le GNAP, Groupement National des Associations Pastorales, regroupe 45 Associations Pastorales, 2 885  coopératives agrées et 10 bureaux régionaux. Le GNAP intervient auprès des associations pastorales, en appui à l'approvisionnement en intrants (aliment bétail et produits vétérinaires, la réalisation d'aménagements et infrastructures pastorales (marché, puits, parc de vaccination, etc.), concertation multi acteurs (sécurisation de pistes, gestion des marchés, etc.)

    • ACIDEF (Association Citoyenne pour la Défense des Droits des Enfants et des Femmes)
    • ICD (Initiatives – Conseils – Développement)

      ICD est une ONG Malienne qui contribue depuis 2001 au développement du monde rural de son pays. Elle accompagne des petits producteurs et productrices et leurs organisations dans l’accès aux services de la production agricole et animale ; l’accès au marché ; le renforcement de la sécurité alimentaire et la nutrition ; la gestion des ressources naturelles et le pastoralisme. Elle facilite également la Concertation entre les acteurs des filières agricoles.

    • TASSAGHT

      Au Nord du Mali, TASSAGHT dispose d’une solide expérience de terrain et de fortes compétences dans le renforcement des capacités à travailler avec les collectivités décentralisées.  Ce partenaire très important pour la bonne mise en œuvre du projet exerce son obligation de vigilance par le biais des réseaux sociaux et de ses relations avec les dirigeants locaux, les acteurs institutionnels et les représentants de la Police et des Forces armées.

    • PDCO (Promotion pour le Développement Communautaire)

      L’ONG Promotion pour le Développement Communautaire (PDCO) est chargée des activités d’animation territoriale (concertation avec les habitants pour la mise en place du chantier école, coordination institutionnelle) et d’insertion socioéconomique des jeunes et travaille avec l’Ecole Technique et Professionnelle de Bandiagara (ETP/BA), école privée proposant le CAP et le BT maçonnerie. Celle-ci est en charge de toutes les activités pédagogiques impliquant les élèves. L’Association de recherche MISELI est chargée de l’étude sur le système de protection sociale

    • ETP/BA (Ecole Technique et Professionnelle de Bandiagara)

      L’Ecole Technique et Professionnelle de Bandiagara est une école privée proposant le CAP et le BT maçonnerie. Elle est en charge de toutes les activités pédagogiques impliquant les élèves.

    • GDCA (Ghana Developing Communities Association)

      GDCA est une ONG qui travaille pour donner aux citoyens des communautés défavorisées et aux exclus sociaux du nord du Ghana les moyens d'œuvrer pour le développement social, politique et économique et de s'engager dans des pratiques environnementales saines pour une vie durable.

    • CIKOD (Center for Indigenous Knowledge and Organizational Development)

      L’objectif de l’ONG CIKOD (Centre pour le Savoir Autochtone et le Développement Organisationnel) est de développer des méthodologies pour renforcer les autorités traditionnelles et les organisations de la société civile afin de faciliter un développement durable qui donne la parole aux familles rurales pauvres et vulnérables.

    • GV (Ghana Venskabsgrupperne)

      GV est une association de développement qui œuvre pour l'égalité et le développement dans la région nord du Ghana. Elle aide les communautés locales, les femmes et les jeunes à s'organiser et à lutter pour leurs droits. Elle se concentre sur le renforcement de la sécurité alimentaire, l'amélioration des conditions de vie, le droit à une éducation de qualité et l'autonomisation des jeunes.

    • INADES
      L’Institut Africain pour le Développement économique et social – Centre Africain de Formation (Inades-Formation) a été créé à Abidjan en 1962. De nos jours Inades-Formation/Burkina est devenu une ONG nationale intégrée au Réseau international, constitué de 10 pays africains. Les domaines  d’action d’Inades-Formation Burkina sont  : le développement agricole, la décentralisation, la promotion de la consommation des produits locaux, la gestion des ressources naturelles, le financement du monde rural et la communication paysanne.
    • FONDO PAEZ

      Le Fondo Paez a été créé en 1992. Il intervient dans le centre-est du département de Cauca en Colombie, et réunit 514 familles de petits producteurs indiens du peuple Nasa. Le Fondo Paez est une organisation qui travaille pour l’autonomisation des familles avec une approche holistique de l’agriculture.

    • PUENTE SALUD

      Fondée en 2013 par deux volontaires américaines, l’ONG Puente a la Salud Comunitaria visait dans un premier temps l’amélioration des habitudes alimentaires et de réintroduction de l’amarante dans les régimes alimentaires en raison de sa richesse nutritionnelle et de sa résistance aux conditions climatiques. Aujourd’hui elle compte une trentaine de salariés et est présente dans deux régions et structure son plan d’actions autour de trois axes :              la promotion de la production agro-écologique et de la consommation d’amarante, la création de micro-entreprises de transformation et de réseaux régionaux d’amarante pour l’agrégation de valeur ajoutée à l’amarante, l’insertion des producteurs dans le marché par l’influence des politiques publiques.

    • URFBV (Union Régionale des coopératives de la Filière Bétail-Viande de Sikasso)

      L’URFBV (Union Régionale de la filière Bétail Viande) de Sikasso est une union de 111 coopératives repartis dans les 7 cercles que compte la région. Elle existe depuis 1995 et compte à ce jour 3271 membres dont 71 femmes. Elle a comme activité principale le développement de l’élevage et le commerce du bétail. Individuellement, ses membres sont éleveurs, marchands, emboucheurs, producteurs de lait ou négociants en peaux et cuirs.

    • Association Tin Tua

      Depuis 1989, l’Association Tin Tua (ATT) a pour objectif de promouvoir un développement durable par le biais de l’alphabétisation, de l’innovation pédagogique, et de la formation. Fortement ancrée en milieu rural, elle est impliquée depuis plus de 10 ans dans le secteur de l’électrification solaire, a créé un centre de formation agricole, et développé ses propres modules d’appui à l’entrepreneuriat.

    • OCADES Burkina/Bobo-Dioulasso (Organisation Catholique pour le Développement et la Solidarité)

      Le Burkina Faso compte 15 OCADES. Le partenaire du projet READY (Raising Employment Access and Development for Youth), OCADES Burkina/Bobo Dioulasso, située dans la région des Hauts-Bassins, développe des projets d’éducation, notamment dans les domaines de l’hydraulique et de l’agriculture. Elle a créé son propre centre de formation agricole.

    • IMCA (Instituto Mayor Campesino)

      L’Instituto Mayor Campesino a été créé en 1962, avec pour objectif de former et d’encourager la participation des paysans de la Valle du Cauca aux espaces de concertation publics et privés. Pendant les années 90, face à l’intensification du conflit armé dans la région, l’IMCA a travaillé à la construction d’alternatives pour permettre à la population de vivre pacifiquement. Aujourd’hui, l’IMCA travaille à la consolidation de ces dynamismes à travers l’appui à la production agroécologique.

    • CEFODI (Corporación Esmeraldeña para la Formación y Desarrollo Integral)
      Partenaire d’Acting for Life depuis 2017, la Corporación Esmeraldeña para la Formación y Desarrollo Integral a été créé en 1993 avec un fort ancrage territorial dans la province d’Esmeraldas. Ses axes d’intervention : contribuer au développement rural à travers l’appui à l’agriculture familiale, l’accès à l’eau et à l’assainissement ainsi que le développement touristique communautaire.
    • CPMCT-Nègè Blon (Centre de Promotion des Métiers de la Chaudronnerie et de la Tuyauterie)

      Le CPMCT-Nègè Blon, association malienne reconnue par les autorités depuis 2008, vise à promouvoir l’apprentissage par alternance dans les métiers des métaux au Mali. Depuis 2009, différents programmes ont permis de former 319 personnes, avec un taux d’insertion de plus de 60 % des certifiés. D’autres partenaires sont impliqués auprès du CPMCT-Nègè Blon, notamment la Chambre de Commerce et d’Industrie du Mali et l’Organisation Patronale des Industries.

    • Mongolie Aventure
      Mongolie Aventure créée sous le nom d'Otgodoor en 2009 par Otgoo Gombo est une agence de voyage spécialisée dans le tourisme de découverte et d'aventure en Mongolie. Son objectif est d'améliorer l'offre touristique de la Vallée de l'Orkhon en terme d'hébergements touristiques afin de renforcer l'impact, non seulement économique, mais aussi social et éducatif sur la population locale.
    • Université de Dili
      L'Université nationale du Timor oriental, basée à Dili, capitale du Timor oriental, est le principal établissement d'enseignement supérieur du Timor oriental.
    • GRADSE (Groupe de Recherche-Action pour le Développement Socio-Économique)

      Le Groupe de Recherche-Action pour le Développement Socio-Économique, association togolaise créée en 1998, intervient dans les régions Centrale et Kara dans les domaines suivants : l’organisation des producteurs, l’agroécologie, la sécurité alimentaire et nutritionnelle, l’agriculture durable, la santé communautaire, la microfinance et les droits humains.

    • Vanuatu Scuba Operators
      Fondée en 1995, l’association locale Vanuatu Scuba Operators d'Efate est composée de 5 entreprises membres (Ahra Diving Shop, Big Blue, Nautilus, Sailaway Cruise et Hideaway Island Resort). Le principal objet de l’association est de coordonner un code de conduite visant à réglementer les relations entre les entreprises de plongée. C’est à travers cette association qu'elles décident d’avoir l’exclusivité de leurs mouillages ou bien de les partager avec d’autres membres. L'association mène notamment des actions de sensibilisation, de prévention des risques climatiques et de protection des récifs coralliens.
    • VSF-B (Vétérinaires Sans Frontières-Belgique)

      Fondée en 1985, Vétérinaires Sans Frontières-Belgique œuvre pour les éleveurs africains défavorisés mais ayant l’envie d’entreprendre et leur donne les moyens de se sortir eux-mêmes de la pauvreté. Grâce à des animaux, des formations, du matériel et des soins vétérinaires, ils sont capables de produire suffisamment de nourriture pour eux et pour le marché.

    • Autorités et organisations d’éleveurs locaux
    • Province d'Uvurkhangai
    • ARFA
      L'Association de Recherche et de Formation Agroécologique (ARFA) est engagée de longue date dans le domaine de l’agroécologie dans lequel elle a développé une expertise Burkinabé à une époque où ces pratiques ne rencontraient que peu d’intérêt. Aujourd’hui, l'ARFA est impliquée dans les autres composantes du PSAE notamment pour la formation des services techniques du ministère de l’agriculture dans ce domaine. Elle a créé une entreprise de fabrication d’intrants biologiques indispensable au développement de ces pratiques dans la sous-région et travaille également dans le développement de filières telles que le sésame biologique.
    • AMAP Bénin
      Cette Association pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne/Biologique, créé en novembre 2008, dispose du statut coopératif, regroupe 250 producteurs sur 40 ha, et ne vend qu’en circuits courts : 300 paniers de fruits et légumes par semaine soit 3 tonnes. Une AMAP est une association qui met directement en relation agriculteurs et consommateurs : système d’économie solidaire via les circuits courts. Ce système permet de soutenir les agriculteurs locaux en préfinançant leur récolte et aux consommateurs de déguster des produits de saison, issus d’une agriculture de proximité, dans le respect de la nature et de l’environnement.
    • Hortitechs Développement
      Hortitechs Développement est une ONG béninoise créée en 2005 a pour objectifs :
      • favoriser l’adoption de technologies agricoles appropriées capables de rendre l’agriculture et l’horticulture moins dépendante des aléas climatiques telles que l’irrigation privée, etc.,
      • vulgariser les bonnes pratiques agricoles et techniques de production sur la production des fruits, des légumes et des fleurs,
      • faire adopter de nouvelles alternatives de production agro biologiques respectueuse de l’environnement telles que l’agriculture intégrée, l’horticulture biologique, etc.,
      • contribuer à la création de conditions favorables à l’émergence d’entreprises horticoles familiales compétitives et à la proposition de l’agriculture urbaine et périurbaine.
    • CONGAT / ICB
      Le Conseil Gestion Appui aux Territoires / Initiatives des Collectivités pour la Bonne gouvernance, créé en 1987, a pour mission est de contribuer à un développement durable à travers un appui-conseil participatif et inclusif en gouvernance locale, en alternatives innovantes d’accès aux services de santé et en économie locale.
    • OPEF (Organisation Professionnelle des Éleveurs de Ferkessédougou  )
      L’Organisation Professionnelle Des Éleveurs De Ferkessedougou (O.P.E.F) a pour objectif de contribuer à l'amélioration des conditions de vie et de travail des éleveurs de bétail et des transhumants. Elle agit donc afin d’améliorer l'état sanitaire des animaux et du cheptel et informe et sensibilise les éleveurs aux bonnes pratiques de l'élevage.
    • AEBRB
      Association des Éleveurs de bovins de la Région de Boukani
    • AJELAMO (Association des Jeunes Éleveurs Agriculteurs Modernes d’Odiénné )
      L'Association des Jeunes Éleveurs Agriculteurs Modernes d’Odiénné (AJELAMO) a pour objectifs de : promouvoir l’entraide et l’assistance entre ses membres et créer les conditions favorables au développement et à la modernisation de l’agriculture et de l’élevage à Odienné. Elle assure l’organisation, le stockage, la transformation et la commercialisation des produits agricoles et approvisionne les membres en produits vétérinaire et agricole à moindre coût.
    • APESS-Nigéria (Association pour la Promotion de l’Élevage au Sahel et en Savane)
      L'Association pour la Promotion de l’Élevage au Sahel et en Savane (APESS) travaille dans le domaine du Développement Rural, plus particulièrement dans le secteur de l'élevage traditionnel. L'APESS offre ses services aux éleveurs et agriculteurs, mais aussi aux responsables et acteurs de différents projets de développement rural.
    • CILSS
      Le Comité Permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS) a été créé le 12 septembre 1973 à la suite des grandes sécheresses qui ont frappé le Sahel dans les années 70. Il regroupe de nos jours 13 États membres dont : 8 États côtiers (Bénin, Côte d’ivoire, Gambie, Guinée, Guinée-Bissau, Mauritanie, Sénégal, Togo) ; 4 États enclavés (Burkina Faso, Mali, Niger, Tchad) et un État insulaire (Cap Vert).
    • Fundación Alma

      La Fundación Alma est une organisation qui œuvre en faveur de la protection et la préservation des ressources naturelles. Avec plus de 30 ans d’intervention, elle s’est spécialisée dans la gestion durable de zones humides, notamment dans le bassin versant du fleuve Magdalena dans le nord de la Colombie.

    • AMAP Togo
      L’AMAP - Association pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne - Togo existe depuis 2011. Elle suit le système de partenariat local et solidaire qui met en contact direct les producteurs et les consommateurs. Elle produit des fruits et légumes biologiques dans les régions des Plateaux et Maritime, et assure la livraison de paniers aux consommateurs une fois par semaine à Lomé, dans différents points de distribution.
  • Partenaires Financiers

    • Agence Française de Développement
      Etablissement public au cœur du dispositif français de coopération, l’Agence Française de Développement (AFD) agit depuis 1941 pour lutter contre la pauvreté et favoriser le développement. L'AFD est un partenaire financier historique d'Acting for Life en Afrique et en Amérique Latine. Par son soutien, l’AFD participe à l’émergence de programmes régionaux et nationaux d’envergure sur des thématiques stratégiques pour Acting for Life, dans le cadre du montage de formation qualifiante, et autour d’enjeux de développement économique territorial en lien avec la filière agropastorale dans la région sahélienne.
    • Union Européenne
      L’Union Européenne, à travers son dispositif, EuropeAid, participe au développement de politiques destinées à réduire la pauvreté dans le monde, assurer le développement durable et promouvoir la démocratie, la paix et la sécurité. Depuis plusieurs années, l’Union Européenne soutient Acting for Life en Afrique et en Amérique Latine sur l’ensemble des enjeux stratégiques.
    • Department for International Development
      Dispositif de l’aide humanitaire et de l’aide au développement du gouvernement britannique, le Department for International Development (DFID) s’engage dans le renforcement du développement durable et de la lutte contre la pauvreté dans le monde grâce à son financement UK aid. Reconnue pour son expertise de la région sahélienne, Acting for Life bénéficie du soutien du gouvernement britannique depuis 2013 pour ses actions menées autour des problématiques de mobilité de la filière bétail en Afrique de l’Ouest.
    • Norwegian Agency for Development
      L’agence norvégienne de coopération pour le développement (NORAD) relève du Ministère norvégien des affaires étrangères. Ses principaux champs d’action sont l’éducation, l’environnement, l’adaptation aux changements climatiques, le soutien à la démocratie, l’accès à la santé et aux énergies renouvelables. Le NORAD soutient Acting for Life depuis 2017 pour ses actions en faveur de la formation et l’insertion professionnelle au Burkina Faso dans trois secteurs clés du marché local.
    • Air France
      Partenaire de l’ONG Acting for Life depuis plus de 40 ans, Air France a inscrit son partenariat de long terme en Afrique, en Amérique Latine et en Asie dans la mise en place de programmes de développement économique et territoriale, de soutien aux petits producteurs éleveurs et agriculteurs, et d’insertion et formation professionnelle au profit des populations les plus défavorisées. Véritable levier économique, le soutien d’Air France a permis de réaliser des études et d’initier des projets sur des territoires en suivant des approches innovantes permettant de lancer des programmes plus importants avec des partenaires institutionnels publics.
    • Groupe ADP
      Le Groupe ADP est un leader mondial de la conception, de la construction et de l'exploitation d'aéroports. Partenaire historique de l’ONG Acting for Life, le Groupe ADP soutient l’équipe et les projets grâce à la mise à disposition de locaux au sein de l’aéroport du Bourget. Ce partenariat contribue grandement à la stabilité et la pérennité des actions portées par l’association.
    • Servair
      Leader français de la restauration et des métiers de la logistique du transport aérien, SERVAIR soutient depuis plusieurs années l'ONG Acting for Life. Cette entreprise de 10 000 salariés s'est inscrite dans la démarche de développement portée par Acting For Life, entre autres sur ses actions en Afrique autour du soutien à une meilleure alimentation et au développement des filières d'agricultures familiales.
    • Fondation AnBer
      Partenaire historique et engagé, la fondation privée reconnue d’utilité publique AnBer agit dans la lutte contre la pauvreté à travers le soutien aux projets dans la santé, l’éducation, le travail, la lutte contre la misère. Ses fondateurs, toujours disposés à soutenir les approches innovantes visant la création d’emploi et l’entrepreneuriat local des populations les plus marginalisées, ont soutenu de nombreux projets en Afrique, en Amérique Latine et en Asie dans les quatre axes stratégiques de l’organisation.
    • Fondation Denibam
      La fondation privée Denibam a pour mission de réaliser des actions contribuant à la restructuration et à la consolidation de la famille et de la société en France et à l’étranger notamment dans le domaine de l‘éducation, l’emploi, la culture, la santé et l’aide aux personnes en difficulté. Fondation familiale, la fondation Denibam est placée sous égide de la Fondation AnBer, fondation reconnue d’utilité publique.
    • Fondation Caritas France
      La Fondation Caritas France est dédiée à la lutte contre la pauvreté et l’exclusion depuis 2009. Elle a soutenu de nombreux projets de l'ONG Acting for Life, notamment en Afrique autour des problématiques de formation et d’insertion professionnelle. Thématique pour laquelle elle accorde un intérêt particulier et accompagne Acting for Life dans son processus de renforcement des formations qualifiantes dans la région Ouest-Africaine.
    • Fondation Ditumba
      La Fondation Ditumba a pour mission de financer la formation professionnelle de jeunes défavorisés, prioritairement en Afrique subsaharienne, notamment au Burkina Faso. Depuis 2017, elle soutient l'ONG Acting for Life sur un projet d’amélioration de la qualité de la formation professionnelle et de l’insertion professionnelle des jeunes au Burkina Faso dans trois secteurs clés du marché local : électricité photovoltaïque, plomberie et activités agricoles.
    • Fondation de France avec le CFSI
      Partenaire historique, la Fondation de France a, durant plusieurs années et depuis la création d’Acting for Life, soutenu ses actions dans divers territoires dans le monde. L'ONG Acting for Life bénéficie d’un soutien à travers le dispositif "Programme d’Appui à l’Agriculture Familiale en Afrique de l’Ouest" dans le cadre de ses actions au Togo. La Fondation de France, en partenariat avec le Comité Français pour la Solidarité Internationale (CFSI) valorise ainsi les initiatives d’organisations africaines et internationales visant à développer une agriculture familiale durable et dynamique, apte à nourrir les villes d’Afrique de l’Ouest en pleine expansion.
    • Communauté d’Agglomération de Roissy Pays de France
      Depuis 2017, la Communauté d’Agglomération de Roissy Pays de France (CARPF) et l'ONG Acting for Life ont décidé d'engager plusieurs années de collaboration. La proximité géographique des deux entités et le partage d’une vision commune des enjeux de la solidarité internationale ont contribué à la naissance de cette relation de partenariat. Ainsi la CARPF s’est engagée dans la démarche de soutien au développement économique et territorial des populations les plus vulnérables en Amérique Latine et en Afrique de l’Ouest.
    • Fondation Motul Corazón
      Créée en 2011, la Fondation Motul Corazón, sous égide de la Fondation de France, a pour but d’aider les jeunes défavorisés ou en difficulté. La Fondation Motul Corazón a soutenu un projet de l'ONG Acting for Life de formation et d’insertion professionnelle aux métiers de la pierre au Mali.
    • Fondation Eurocopter
      La Fondation d'entreprise Eurocopter est partenaire d’Acting for Life dans le cadre du projet Sierras Verdes, qui renforce la sécurité alimentaire des familles rurales et indigènes au Mexique. Ce partenariat d’une durée de 3 ans a permis notamment aux salariés de la Compagnie Eurocopter au Mexique de réaliser une mission dans la région de Pahuatlán afin de connaitre et de comprendre les enjeux auxquels font face les petits producteurs de café Nahuatl de la région de Puebla.
  • Partenaires Institutionnels

    • ARED
      L’ARED, Associates in Research and Education for Development, est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de promouvoir une éducation de qualité dans les langues africaines, pour les communautés de base, par la formation, l’édition, les innovations pédagogiques et la recherche-action. En partenariat avec Acting for Life depuis 15 ans, l’ARED-Sénégal s’est spécialisé dans la formation des adultes, dans l’organisation de débats publics et multi-acteurs s’appuyant sur des pédagogiques novatrices développées depuis 1998.
    • CIRAD
      Le Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement, est l'organisme français de recherche agronomique et de coopération internationale pour le développement durable des régions tropicales et méditerranéennes. Institut de recherche majeur dédié au développement rural impliqué dans les grands réseaux spécialisés en développement rural, le CIRAD accompagne nos équipes et nos partenaires dans l’élaboration et la diffusion des outils de plaidoyer et de formation notamment autour des problématiques en lien avec les systèmes d’élevage au Sahel.
    • NCG
      Nordic Consulting Group est un cabinet d’études spécialisé en développement international. Depuis plusieurs années, leurs chercheurs spécialisés en développement dans la région Sahélienne nous accompagnent autour des programmes de résilience des systèmes pastoraux et agropastoraux en Afrique de l’Ouest.
    • AADH
      L’AADH coordonne la fourniture de services juridiques gratuits et confidentiels auprès des ONG, associations et institutions dédiés à la protection des droits humains, quelles que soient leurs dimensions nationales ou internationales (pourvu qu’elles aient été agrées préalablement par le conseil d’administration).
  • Réseaux d'appartenance

    • Coordination SUD
      Coordination SUD est la coordination nationale des ONG françaises de solidarité internationale. Fondée en 1994, elle rassemble aujourd’hui 164 ONG françaises travaillant dans la solidarité internationale. Une centaine sont membres via six collectifs : CLONG-Volontariat, Cnajep, Coordination Humanitaire et Développement, Crid, Forim, Groupe Initiatives. Les ONG membres mènent des actions humanitaires d’urgence, d’aide au développement, de protection de l’environnement, de défense des droits humains auprès des populations défavorisées, ainsi que des actions d’éducation à la citoyenneté et de plaidoyer.
    • Coordination Humanitaire et Développement
      Créée en 1983, la Coordination Humanitaire et Développement (CHD) est l’un des principaux collectifs français d’associations de solidarité internationale. Ses 46 organisations membres, mènent des projets humanitaires d’urgence, de reconstruction et/ou de développement partout dans le monde. La CHD est membre fondateur de Coordination SUD.

4
Thematiques d'intervention

Photo Salariés

Équipe et gouvernance

26
Salariés

L’équipe d’Acting for Life se compose de profils multiples et complémentaires ayant une excellente connaissance des terrains, des thématiques d’intervention et des modèles de développement régionaux pour formuler des solutions efficaces. Elle est en lien permanent avec les organisations locales partenaires, souvent isolées ou qui manquent d’accès à la formation et à l’information, et assure régulièrement auprès d’eux des missions sur le terrain pour suivre les projets menés conjointement et exercer un contrôle de gestion rigoureux.

Grâce au soutien du Groupe ADP, le siège de l’association se situe sur l’aéroport du Bourget. Elle ne dispose volontairement d’aucun bureau à l’étranger, ce qui en fait une de ses spécificités dans le monde de la solidarité internationale. Ce dispositif vise à donner aux organisations partenaires le plus d’autonomie et de pérennité possible.

Organigramme

22
Administrateurs bénévoles

Gouvernance

Acting for Life est une association « loi 1901 », reconnue d’utilité publique depuis 2002, marque de reconnaissance et de garantie de la pertinence et de la transparence de ses actions par les institutions publiques.
Son conseil d’administration est composé de 22 membres, issus principalement du secteur aérien et du monde de la solidarité. Sa présidence est assurée par Jean-Cyril Spinetta, ancien PDG d’Air-France KLM.
Le conseil d’administration est responsable de l’élaboration et de la mise en œuvre des orientations et de la stratégie de l’association, de la bonne réalisation de ses actions et d’une gestion durable de l’association.

Jean-Cyril SPINETTA

Président

Président honoraire d’Air France et d’Air France KLM

Jean-Marie JOLY

Secrétaire général

Secrétaire général d’ECPAT (End Child Prostitution And Trafficking) Luxembourg

Philippe CALAVIA

Trésorier

Ancien directeur général délégué aux finances d\'Air France-KLM

Emile BOURDIN

Président fondateur d’ONG de développement Président honoraire de l’Université catholique d’Angers

Xavier BOUTIN

Directeur Fondateur de l'Institut Européen de Coopération et de Développement Président de l'Institut Malgache de Recherches Appliquées

Nicolas BUTTET

Ancien avocat et député suisse Fondateur des instituts Philanthropos et Ecophilos de Fribourg et de la Fraternité Eucharistein

Henri-Michel COMET

Directeur général adjoint du Groupe ADP

Guy DELBREL

Directeur des relations extérieures Afrique d\'Air France-KLM

Jean-François DEWITTE

Ingénieur agro-économiste Membre de la Fondation Impact Hope

Boris ELOY

Directeur marketing, innovation et développement des nouveaux marchés

Michel ENNESSER

Président directeur général honoraire de Servair

Yves EZANNO

Secrétaire général du BAR (Board of Airlines Representatives) représentant toutes les compagnies aériennes étrangères présentes en France

Bernard-Marie GEFFROY

Dirigeant « Aux captifs, la Libération» Vicaire de la paroisse Saint Leu-Saint Gilles

Lorraine KIHL

Directrice de Vosj\'Innove Directrice exécutive honoraire d\'Acting for Life

Haïm KORSIA

Grand Rabbin de France

Philippe LE GOFF

Directeur des Ressources Humaines de La Chaîne de l\'Espoir

Bernard LEMETTRE

Président honoraire du « Mouvement du Nid » Diacre à Wattrelos

Olivier MONDOT

Expert-comptable et directeur financier honoraire de Darty Kingfisher

Patrick RENAUD

Président de la communauté d’agglomération de Roissy Pays de France

Jean-Pierre SAUVAGE

Président du BAR (Board of Airlines Representatives) représentant toutes les compagnies aériennes étrangères présentes en France

Nicole TANGHE

Avocate spécialisée dans les droits de l’Homme et de la famille à Bruxelles

François VELLAS

Professeur d’économie internationale à l’Université de Toulouse Capitole Directeur du master Tourisme

Notre histoire

1973

Prenant conscience des difficultés économiques et sociales affectant les pays du Sud, des personnels du transport aérien s’associent à des dirigeants d’entreprises et fondent le G.A.R.D (Groupe d’Aide aux Réfugiés et personnes Déplacées) pour mener des actions de solidarité en Haïti, au Gabon, au Cameroun et en Guinée Equatoriale.

1979

Création du G.A.R.D en France, un secrétariat international au service des ONG émergentes du Sud (appui projets, financier, ingénierie,etc.).

1981

LE G.A.R.D France devient le Groupe d’Aide aus Réalisations pour le Développement et met en place des programmes de développement à long terme dans les pays du Sud.

1992

Le G.A.R.D devient « Groupe Développement », avec pour signature « La Vie, pas la survie »

1994

A la demande d’ECPAT International (End Child Prostitution and Trafficking), regroupant 90 ONG spécialisées, Groupe Développement intègre un nouvel objet social : la lutte contre les abus sexuels et les violences sur les enfants.

2002

L’association Groupe Développement est reconnue d’utilité publique en France.

2009

Pour une reconnaissance internationale, Groupe Développement devient Acting for Life : La vie, pas la survie.

2011

Acting for Life transfère à ECPAT France, créée en 1997 ses actions de protection de l’enfance pour se concentrer sur ses projets de développement économique territorial en appui à des organisations locales.

2018

45 ans après sa création, Acting for Life poursuit sa collaboration avec les partenaires du Sud, pour vaincre la pauvreté par un développement économique et social adapté.