600 familles accompagnées

Localisé dans le sud-est du Mexique, Oaxaca abrite la plus grande biodiversité du pays et 16 groupes ethniques cohabitent dans cette région. En dépit de sa richesse culturelle et naturelle, le taux de pauvreté de Oaxaca était de 59,7 % en 2015, situation qui risque de s’aggraver. Le développement de la filière  amarante offre une alternative au développement économique local permettant d’assurer un revenu et une alimentation plus saine.

L’Action

Ce nouveau projet de soutien à la filière amarante combine deux approches principales : le renforcement des capacités productives et le renforcement organisationnel des réseaux de la Mixteca Alta et de Valles Centrales. Le projet vise à augmenter les revenus de 600 familles de producteurs et transformateurs d’amarante à travers l’augmentation de la production, l’adoption de pratiques agroécologiques de production, le renforcement des micro-entreprises de transformation, les échanges d’expériences et le transfert de technologie pour la production d’amarante de manière durable et dans le respect de l’environnement social et de la biodiversité.

Le projet va donc permettre de

  • Prioriser des systèmes agricoles et des filières traditionnelles à fort potentiel
  • Former et assister techniquement des entrepreneurs ruraux
  • Valoriser des produits autochtones

Les indicateurs clefs et impacts

  • 470 familles bénéficient d’un renforcement de leurs compétences à la production agroécologique de l’amarante
  • Consolidation de 28 groupes et de 2 réseaux régionaux de producteurs, transformateurs et consommateurs d’amarante (renforcement organisationnel), et animation de ces réseaux par des promoteurs locaux
  • Développement d’une stratégie commerciale pour assurer plus d’autonomie aux producteurs et transformateurs, et garantissant la pérennité de leurs activités
  • 600 familles productrices d’amarante dont 470 introduiront pour la première fois l’amarante à leurs systèmes productifs
  • 25 micro-entreprises de transformation d’amarante dont les capacités de gestion seront renforcées et les ventes augmenteront
  • 2 organisations de producteurs et de transformation et leurs Centres régionaux de stockage et de transformation  et vente

Partenaires Locaux du projet :

  • Mexique

    • PUENTE SALUD

      Fondée en 2013 par deux volontaires américaines, l’ONG Puente a la Salud Comunitaria visait dans un premier temps l’amélioration des habitudes alimentaires et de réintroduction de l’amarante dans les régimes alimentaires en raison de sa richesse nutritionnelle et de sa résistance aux conditions climatiques. Aujourd’hui elle compte une trentaine de salariés et est présente dans deux régions et structure son plan d’actions autour de trois axes :              la promotion de la production agro-écologique et de la consommation d’amarante, la création de micro-entreprises de transformation et de réseaux régionaux d’amarante pour l’agrégation de valeur ajoutée à l’amarante, l’insertion des producteurs dans le marché par l’influence des politiques publiques.