1 000 jeunes Irakiens, Soudanais, Érythréens, Syriens, Yéménites et Somaliens et 600 familles hors des camps.

Au cœur d’une région instable, la Jordanie est devenue un important lieu de refuge pour des milliers de personnes fuyant les crises croissantes en Syrie, tout en continuant à accueillir un nombre important de personnes déplacées d’Irak, du Soudan, de Somalie et du Yémen, qui sont de plus en plus oubliées face aux crises émergentes dans la région. Selon le HCR, il y a un total de 664 330 réfugiés syriens enregistrés en Jordanie, dont 196 068 résident à Amman et dans les environs immédiats. Répondre de manière adéquate à leurs besoins est un défi majeur. Il est impossible de nier les difficultés économiques et sociales qu’entraîne le grand nombre de réfugiés sur le territoire jordanien. Le chômage élevé chez les jeunes Jordaniens entraîne la crainte que la présence des réfugiés leur soit défavorable pour trouver un emploi et bénéficier de salaires décents.

L’ACTION

Dans ce contexte, le projet a pour objectif de permettre aux réfugiés d’entamer un processus de résilience, de reprendre confiance en eux et de se former humainement et intellectuellement. Il vise également à faciliter le « vivre ensemble » avec la population d’accueil jordanienne. L’apprentissage du vivre ensemble et de l’ouverture aux autres est une priorité pour la société moyen-orientale de demain. Ce projet y contribue en promouvant l’apprentissage et l’organisation d’événements culturels et sportifs où les jeunes peuvent s’affirmer, s’épanouir et se reconstruire.

LE PROJET VA PERMETTRE DE

  • Mettre en place un programme culturel (chant, danse, théâtre, cinéma, arts plastiques) permettant aux personnes d’être reconnues dans leur talent et leur personnalité, indépendamment de leur statut ou de leur origine.
  • Organiser des activités sportives encourageant les jeunes à se dépasser et à respecter l’autre au-delà de toute appartenance culturelle, ethnique ou religieuse.
  • Aider certaines personnes réfugiées dans l’accès à des cours d’universités occidentales dispensés en ligne et animés par des tuteurs locaux.
  • Proposer des cours d’anglais de différents niveaux. Ces cours font l’objet d’un certificat de fin d’études et sont conçus pour répondre aux besoins immédiats des communautés.
  • Assurer des visites à domicile tout au long de l’année dans la ville d’Amman et ses environs. Ces visites permettent d’identifier les besoins spécifiques des familles et des individus, d’apporter un appui psycho-social, d’informer sur les services rendus par le projet ou de référer à d’autres structures.

LES INDICATEURS CLÉS ET IMPACTS

  • Environ 1.000 jeunes participent chaque année à l’une ou l’autre activité.
  • 170 étudiants suivent un cursus universitaire ou technique.
  • 700 étudiants sont formés en anglais.
  • En moyenne, 200 personnes participent au moins à une activité culturelle ou sportive.
  • Plus de 600 familles bénéficient indirectement du projet.

Partenaires Locaux du projet :

  • Jordanie

    • JRS (Service Jésuite des Réfugiés)

      Le Service Jésuite des Réfugiés (JRS) est une organisation qui a pour mission d'accompagner, de servir et de défendre les intérêts des personnes réfugiées et déplacées, afin qu'elles puissent guérir, apprendre et déterminer leur propre avenir.