156 femmes formées à l’agroécologie

Le Burkina Faso fait partie des pays les plus pauvres du monde, avec plus de 18 millions de personnes dont 47 % ont moins de 15 ans. Sur un  potentiel de terres agricoles évalué à 9 millions d’hectares, seulement 46 % sont exploités et les conditions alimentaires de la majorité des ménages sont soumises à de fortes variations saisonnières. Plus de la moitié des ménages connaît au moins une période de pénurie dans l’année. La région des Cascades située à l’extrême ouest du pays connaît des taux de malnutrition infantile très élevés.  En 2013, la prévalence de la malnutrition chronique des enfants de moins de 5 ans de la région était de 40,9 % (la plus élevée du pays).

L’Action

Ce projet a pour objectif de renforcer la sécurité alimentaire et nutritionnelle des ménages dans la région des Cascades. En partenariat avec Inades, l’appui d’Acting for Life permettra d’accompagner des groupes de femmes non seulement à produire des produits maraîchers en utilisant des techniques de production agroécologique, mais aussi à sensibiliser et à pro-
mouvoir au sein de la communauté une alimentation diversifiée et équilibrée.

Le projet va donc permettre de :

  • augmenter les revenus des femmes membres des groupements grâce à la production et à la vente de produits maraîchers,
  • améliorer la sécurité alimentaire et l’état nutritionnel des ménages grâce à la promotion de la consommation des produits maraîchers riches en micronutriments,
  • professionnaliser les groupements de femmes et renforcer la cohésion sociale à travers l’exploitation de sites maraîchers collectifs.

Les indicateurs clefs et impacts

  • 5 associations de mères éducatrices (AME) dans 5 communes rurales
    (soit plus de 350 femmes) voient leur niveau de vie s’améliorer avec la
    création d’activités génératrices de revenus
  • 156 femmes formées aux techniques de production agroécologique
  • 25 femmes formées à la gestion comptable et financière simplifiée,
  • 25 femmes formées aux techniques de commercialisation des produits maraîchers,
  • 5 parcelles de 0,25 hectares sont en cours d’aménagement (installation de systèmes goutte à goutte, pose de clôtures…)
  • 700 ménages soit 4 000 personnes de la province de Léraba sensibilisés sur les enjeux d’une alimentation saine et équilibrée (lien entre santé et alimentation, droit à l’alimentation) et dont l’état nutritionnel est amélioré

Découvrir les photos de ce projet

Partenaires Locaux du projet :

  • Burkina Faso

    • INADES

      L’Institut Africain pour le Développement économique et social – Centre Africain de Formation (Inades-Formation) a été créé à Abidjan en 1962. De nos jours Inades-Formation/Burkina est devenu une ONG nationale intégrée au Réseau international, constitué de 10 pays africains. Les domaines  d’action d’Inades-Formation Burkina sont  : le développement agricole, la décentralisation, la gestion des ressources naturelles, le financement du monde rural et la communication paysanne.